Forum Couleurs de gerbilles FAQ sur les gerbilles Galerie de photos


Adopter une gerbille

Avant d'adopter un animal de compagnie, vous devez vous poser un certain nombre de questions et accepter de prendre des responsabilités.
A ce sujet, je ne peux résister à l'envie de vous faire partager l'excellentissime texte, empli d'humour et de finesse, écrit par Arnaud sur son site Gerbille de clown :

Pourquoi acheter des gerbilles, et pas autre chose ?

Je crois que ce n'est même pas la peine de discuter de l'intérêt d'avoir un petit animal chez vous, non ? Maintenant, des animaux, il y en a plein. Pourquoi choisir un rongeur, et pourquoi une gerbille en particulier ? Voici quelques éléments de réponse...

  • Une gerbille est moins encombrante qu'un cheval
  • Une gerbille ne mord pas le fils du voisin et ne fait pas de crottes sur le trottoir
  • Une gerbille ne fait pas de fugues et ne se fait pas écraser par les voitures (sauf si vous le faites exprès, évidemment)
  • Une gerbille sait vivre toute seule : pas besoin de la sortir trois fois par jour, de lui peigner le pelage, etc.
  • Une gerbille ne bave pas en regardant son maître avec un air crétin (j'ai oublié de vous dire : j'aime pas trop les chiens)
  • Une gerbille ne mange pas 8 kg de steack par jour comme un Doberman
  • Une gerbille ne vient pas s'essuyer le nez sur vos pieds en faisant "miaouuuu" (j'aime pas les chats non plus, ça mange des gerbilles)
  • Une gerbille vit 3 à 5 ans, et est très résistante aux maladies (pensez aux frais de vétérinaire !)
  • Les gerbilles se reproduisent facilement (ça peut être un inconvénient, remarquez...)
  • Une gerbille est toujours de bonne humeur (sauf quand elle boude). C'est très agréable !
  • Et puis, c'est trop mignon ! Allez voir les photos si vous n'êtes pas convaincu(e) !

Bon, ça suffit, j'espère ? Non ? Je ne sais pas comment vous convaincre, alors... mais si vous êtes ici, c'est que vous vous êtes déjà fait séduire par ces petites bêtes.

Les gerbilles, c'est bien... mais il y a quelques inconvénients ! Ce n'est pas moi qui vous découragerais, loin de là... Cependant, voici quelques points importants, auxquels il faut bien penser avant de prendre une décision...

  • Une gerbille, c'est un être vivant. Pas question de le jeter à la poubelle si vous n'en voulez plus... Réfléchissez un peu avant !
  • Les gerbilles ne sont pas des êtres invulnérables et immortels. Leur durée de vie est limitée (3 à 5 ans), gare aux séparations brutales ! Même si elles sont particulièrement coriaces vis-à-vis des virus et autres cochonneries, une gerbille peut tomber malade ou se blesser... Vous vous trouverez alors devant un cas de conscience : vous laisserez mourir votre petit compagnon, ou vous dépenserez 350F de vétérinaire ? (sans les médicaments).
  • Les gerbilles ne sont pas des poissons rouges. Vous rentrez du bureau, crevé(e), vous ne pensez qu'à vous jeter devant la télé... pensez à consacrer un peu de temps à vos monstres ! Ils ne demandent qu'à jouer avec vous (enfin ça, ça dépend...)
  • Pendant les vacances, il va falloir les emmener avec vous... ou les confier à mémé (et si elles s'échappent chez mémé, vous avez toutes les chances de voir le grenier de mémé devenir un nouveau centre de radiation de gerbilles retournées à l'état sauvage.)
  • Oh ! Un couple, c'est tellement mignon... et puis les bébés sont craquants ! Méfiez-vous quand même : quand vous aurez 50 gerbilles chez vous, il faudra penser à éloigner les mâles des femelles.
  • Vous avez un chat ou un chien ? Même si "Minette" est super-gentille, les gerbilles constitueraient à ses yeux un complément protéique appréciable...
  • Les gerbilles sont des animaux qui ont un comportement "sauvage" : elles vivent en clans, et se battent avec les gerbilles des clans voisins. Si vous mettez en contact deux gerbilles qui ne se connaissent pas (surtout deux femelles), vous risquez d'en voir une rester sur le carreau... Faites attention !!
  • Enfin, sachez que les gerbilles ne sont pas particulièrement câlines... Après 5 ou 6 secondes passées dans le creux de votre main, elles ne penseront qu'à s'échapper sur vos genoux pour découvrir de nouveaux horizons, les ingrates ! Ne pensez pas avoir des relations passionnelles avec vos gerbilles (personnellement, j'arrive à faire venir les miennes sur mes épaules, où elles peuvent rester quelques minutes... mais je les soupçonne de rester par peur de tomber !)

Vous êtes toujours convaincus ? Lancez-vous, vous ne serez pas déçu ! C'est garanti...

Je vous donne tout de même une petite liste d'objets de la vie de tous les jours indispensables quand on souhaite avoir des gerbilles :

  • Aspirateur (pas indispensable, VITAL !!)
  • Boules Quiès
  • Poubelle (ah, si vous n'en avez pas, il faudrait penser à investir dedans, même si vous ne comptez pas avoir de gerbilles)
  • Détachant moquette
  • Patience, gentillesse et bonne humeur ! (ne cherchez pas à en acheter, vous n'en trouverez pas)

Bon, évidemment, les gerbilles sont des rongeurs. Rien qu'avec ce petit mot "rongeur", on doit s'attendre à décourager beaucoup beaucoup de monde. Si ça peut vous rassurer, une gerbille, ce n'est pas un rat ni une souris.

C'est un petit animal très attachant, propre, curieux, au comportement social complexe, ce qui pourra vous offrir de longues et passionnantes heures d'observation.

En général, peu de gens, même les plus farouches souriphobes, restent sur leurs positions. En ce qui me concerne, je ne suis pas très enthousiaste à la vue d'un rat, mais jouer avec mes gerbilles, ça ne me pose vraiment aucun problème. Et quand j'ai annoncé à ma mère que je ramenais des gerbilles à la maison, elle a hurlé "pas de ça chez moi !"... depuis, elle tient à leur donner à manger tous les jours. Allez savoir...

Les gerbilles présentent de nombreux avantages par rapport aux autres petits rongeurs domestiques. Comme je l'ai mentionné plus haut, elles passent pour être résistantes aux maladies, aux conditions climatiques (humidité, température...). Elles mangent un peu n'importe quoi (à vous de faire attention !), boivent peu, et surtout, urinent peu : l'entretien de la cage en est vraiment facilité (pas d'odeur, et des changements de litière peu fréquents...)

Les gerbilles sont bien plus malines que les souris (si vous avez déjà côtoyé une souris, vous saurez qu'il n'y a pas de mal...), bon, par contre, je ne pense pas qu'elles puissent tenir la comparaison avec les rats. Ne vous attendez pas à jouer aux échecs avec votre gerbille, même pas à ce qu'elle réponde à son nom ; cependant, en observant son comportement, et avec un peu d'habitude, vous arriverez à la comprendre, c'est déjà pas mal !

Les gerbilles sont, disons, très très rapides. De vrais TGV comparés aux hamsters-escargots ! En plus, elles ne manquent pas d'espièglerie, ce qui vous garantira de belles soirées agitées, quand vous voudrez montrer à vos amis que "normalement, elle grimpe dans votre main" ! Pas question d'attraper une gerbille à l'insu de son plein gré ; il faudra déployer des trésors d'imagination pour la mettre en confiance !

Le rythme de vie des gerbilles n'est ni diurne, ni nocturne, il est "les deux" : vos gerbilles sortiront le nez de leur trou quand elles voudront, de préférence en soirée (à partir de 17 heures). Et la nuit... si elles veulent bien dormir, ce sont de véritables anges. C'est ce qui se passe dans 90% des cas. Elles se feront un plaisir d'organiser une Rave Party seulement les nuits où vous aurez décidé de vraiment vous reposer (veille des examens, de départ en vacances...).

C'est une question d'habitude, il faut prendre la vie avec philosophie !

© Arnaud
Retour au sommet [ Généralités > Adopter une gerbille ]
Page modifiée le 24 août 2017
© 2007-2017 Jykeee (tous droits réservés) Illustrations et inspirations - Plan du site http://www.gerbille.ch